10 conseils pour aider vos proches

By jlaprise • Non classé, Services et Traitements • 7 Nov 2016

1- Attention aux chutes, invitez vos proches à toujours porter leur souliers même à la maison.

2- Choississez de bons souliers avec des semelles anti-dérapantes.

3- Vérifiez leur pieds pour détecter des blessures, ampoules, irritations, etc.

4- Prendre des marches, même de courte durée, pour aider la circulation et réduire le risque d’ostéoporose.

5- S’ils ont la peau sèche, l’hydratation des pieds est la clé. Utilisez une crème hydratante à base d’urée (10%). Ne jamais en appliquer entre les orteils.

6- Vérifiez que les appareils d’aide à la mobilité (telle la chaise roulante) soient bien ajustés et à la bonne taille. En effet, des contractures musculaires (exemple: pieds creux, orteils marteaux, etc.) reliées à certaines pathologies augmentent le risque de plaie de pression aux pieds et aux jambes.

7- Surveillez les chevilles/jambes de votre proche. Les gens à mobilité réduite ont davantage de risque de phlébite /  thrombophlébite. Ceci pourrait être un grand danger pour leur vie. Notez toute rougeur, enflure ou chaleur sur les membres inférieurs et consultez votre podiatre ou votre médecin si tel est le cas.

8- Faites vérifier régulièrement les aides externes (chaises roulantes, cane, …) pour le fonctionnement et la taille avec votre ergothérapeute. Il s’agit de raisons fréquentes de blessures non détectées.

9- Saviez-vous que votre podiatre peut évaluer l’enflure (oedème) aux chevilles et vous recommander un moyen de compression adéquat? Les bas support ou les bandages de compression sont  des outils précieux pour les personnes à mobilité  réduite.

10- Les personnes âgées ou avec une démarche instable développent souvent une façon anormale de se déplacer. Avec la perte de force musculaire et la perte d’équilibre, beaucoup d’entre eux « glissent » leurs pieds au sol en marchant. Cette anomalité crée des ongles incarnés, des plaies de pression ou de la kératose douloureuse (corne) aux orteils. N’hésitez pas à nous consulter pour évaluer la démarche de votre proche et vous conseiller. 

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *